Om ! Shanti !
" Pars comme un enfant émerveillé et laisse le voyage t’emmener par la main : le premier inconnu à découvrir, c’est toi-même ! Profite du voyage pour lâcher prise avec celui ou celle que tu penses être. Oublie tout ce que tu as appris, méprise tes certitudes, jette tes repères, laisse-toi surprendre ! Pars nu, ose être mendiant : le voyage t’offrira un nouvel habit. Il révélera en toi des richesses que tu ne soupçonnais pas. Tu reviendras sans le sou mais tu seras très riche. " [Olivier Föllmi]

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Novembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 

Rubriques


Sites favoris


Kodaikanal

Et voila, le voyage continue... Apres Tiruvannamalai, Kodaikanal... Avec Ari, mon premier compagnon de voyage !

Une sacree experience que le voyage de nuit dans les bus...! On avait prevus 3 bus pour le trajet et au final on en a pris 5 ! Je decouvre l'approximation des informations a l'indienne...3 personnes vous donnerons 3 informations differentes pour le meme horraire, en prennant la moyenne de chaque horraire, ca semble fonctionner...! Le dernier bus etait particulierement magique, avec des allures de discotheque ambulante ; des lumieres de toutes les couleurs qui clignotent, la musique a font les ballons accompagnees de clips fantastiques...Decouverte de la "variete" indienne !

Apres de longues heures de bus, le jour commence a pointer le bout de son nez... et quel spectacle il nous offre la ! Des montagnes a perte de vue, du vert, des fleurs de toutes les couleurs, des immenses plantes inconnues pour moi... Magnifique ! Et l'air frais, tres agreable apres la chaleur etouffante et humide de la cote.

A notre arrivee, apres de nombreuses propositions, nous nous sommes laisse guider par un bonhomme du coin, qui guettait pendant que nous atterissions en sirotant un tchai. Il nous a conduit a un hotel bon marche (moyennant quelques roupies) ; Plutot bruyant comme endroit mais une chambre tres lumineuse... adopte ! Ari et moi decidons de partager la chambre pour economiser quelques roupies.

Kodaikanal est une petite station climatique tres frequentee par les touristes indiens (dont pas mal de jeunes). La ville est partagee entre les temples hindous, les mosques musulmanes et les eglises chretiennes. Curieux melange mais la cohabitation semble tres paisible !

Apres quelques explorations dans les sentiers touristiques aux alentours, Ari comme moi ressentons l'envie de crapahuter un peu plus loin dans la montagne. Comme il semble impossible de s'aventurer seul en dehors des sentiers battus, nous decidons de partir a la recherche d'un guide. 

Nous voila donc parti le lendemain pour une demi journee de marche avec un guide et cela pour faire.... 7 km... oups ! Et oui... finalement le "trek into the nature" que nous avions imagine c'est transforme en petite ballade, petit tour des spots touristiques... Avec pause tchai toute les 10 min please ! Un peu decu mais nous le prennons avec le sourire, shanti, shanti ! Et nous sympatisons avec notre "guide", joyeux personnage, que nous devons attendre dans les cotes car il est "tres fatigue aujourd'hui" ! Et nous reperons un petit sentier longeant la riviere que nous decidons de prendre le lendemain seuls pour une rando un peu plus pousser dans la nature un peu plus sauvage !  

Le temps est passe tres vite ici, apres une semaine je ressens l'envie de continuer le voyage vers un autre lieu. Je repere Kumily, une autre ville accrochee a la montagne, a 6h de bus d'ici a la frontiere, du cote Kerala. Ari decide de m'y suivre (il voulait tenter l'aventure dans un petit village recule, mais tout le monde semble lui faire comprendre que c'est un lieu de culte tres sacre et que les etrangers n'y sont pas forcement bienvenue).

Depuis avant-hier, nous sommes donc a Kumily. Ici se trouve le Peiyar wildlife sanctuary, une des plus grande reserve animaliere du sud de l'Inde. Sous les conseil d'un ami indien, nous avons degotte 2 huttes qui donne sur la reserve. Un endroit tres paisible ;  des petites cabannes niches dans les arbres pour s'offrir un instant de quietude, un foyer pour faire du feu et cuisiner, des arbres et des fleurs multicolores, des chants d'oiseaux, des papillons, des insectes, des bisons et toutes sortes d'animaux qui viennent brouter la prairie en contre-bas.

Ca promet, des jours paisibles a venir...!


Publié à 14:23, le 9/12/2012, Kodaikanal
Mots clefs :
Lien